Deux attitudes qui faciliteront tes débuts en entreprise

2 Shares

La réussite de ton stage ou de ta thèse dans une entreprise ne dépend pas uniquement de ta performance, mais ton attitude quotidienne au sein de l’entreprise y joue également un rôle majeur.
Dans cet article, nous aborderons deux des aspects déterminants. L’ absence de ces deux attitudes garantit la frustration et le mal être au lieu de travail  tandis que la démonstration de celles-ci suscitera de l’enthousiasme auprès de ton encadreur ou manager, contribuera à des relations saines. Tout ceci t’aidera à gagner en assurance pour un stage ou un départ réussi en entreprise.

De quoi s’agit-il? 

Voyons quelques définitions pour démarrer :
Selon l’internaute, la diligence se définit comme « l’ empressement dans l’exécution de quelque chose». Synonymes : rapidité efficace, zèle, promptitude. Antonymes : lenteur, négligence.

Une personne proactive est une personne « entreprenante, qui prend des initiatives, qui agit d‘elle-même sans attendre d’avoir une instruction ou une demande“ (Dictionnaire reverso).
Synonymes : entreprenant, dynamique. Antonymes : passif, insouciant.

Un auteur a dit ceci, je paraphrase:

« L’attitude crée l’habitude. L’habitude crée le caractère. Et le caractère fraie un chemin devant nous. »

Être proactif – Être diligent – Ça s’apprend :

Une de mes philosophies dans la vie est la suivante : “Il n’y a pas de honte à ne pas savoir ou pratiquer quelque chose quand on ne l’a jamais appris. Si d’ autres le savent, ce n’est pas parce qu’ils sont meilleurs que moi, mais parce qu’ils l’ont appris quelque part un jour“. Dès aujourd’hui je peux aussi m’y mettre car il n’est jamais trop tard.

Contrairement aux allemands, chez qui la proactivité et la diligence se développent dès le jeûne âge, les africains, malgré les nombreuses qualités qu’ils possèdent, ont souvent des lacunes dans ces domaines.
Pourquoi ? Tout simplement parce que la mentalité de celui qui prend des initiatives ne nous a pas été communiquée depuis l’enfance. Nous les africains, nous grandissons souvent avec une forme de laxisme qui peut devenir un véritable handicap plus tard, surtout en entreprise.

La bonne nouvelle c’est que nous pouvons tous développer ces traits de caractères dès maintenant. Pour cela il est nécessaire de:

  1. reconnaître humblement cette lacune au lieu d’essayer de l’ignorer. De prendre conscience de l’importance de l’acquérir.
  2. décider d’adopter une nouvelle attitude, y travailler activement en pratiquant de nouvelles habitudes qui deviendront bientôt un trait de caractère qui favorisera notre intégration dans la société allemande en entreprise : Tel est le but de cet article.

Que faire concretement?

voici trois conseils pratiques au sujet de la diligence et de la proactivité:

1. Apprends à être proactif

Va régulièrement vers ton mentor ou vers tes collègues.
Ton dynamisme en tant que stagiaire ou débutant jouera en ta faveur pendant et après ton passage dans cette entreprise.
En revanche, faire preuve de laxisme te disqualifiera très rapidement. C’est donc une attitude décisive pour ta carrière.
Au-delà des résultats obtenus, tu seras également évalué à ton dynamisme.

Lorsqu’une tâche t’est confiée, n’attends pas que ton superviseur vienne te demander une mise à jour, ce qu’on appele un “update”, pour lui dire où tu en es. N’attend pas non plus d’avoir complètement terminé une tâche pour aller le voir.
Bombarde-le de questions…hahaha je rigole 🙂 Ce que je veux dire, c’est que tu dois agir de toi-même sans attendre d’avoir une demande. Apprends à ALLER VERS lui plus souvent pour poser des questions ou rendre compte sans qu’on ne te le demande.

Dis-lui : “j’ai déjà pu faire ceci et cela, maintenant je travaille sur ce point, qu’est-ce que vous en pensez” ? ou encore “Les recherches que j’ai faites sur ceci, m’ont aidées à comprendre cela, mais j’ai quelque difficulté maintenant à avancer sur tel point, pouvez-vous me donner un coup de main…“?
Chèr (e) ami (e), tu  n’es pas timide, tu es capable. Alors n’hésite pas à oser, oser et oser encore. En plus, plus tu poses de questions, plus tu apprends.

2. Toujours précèder ta question de ce que tu as déjà fait

Lorsque tu commences habituellement tes propos par une question, cela laisse croire que tu ne fais aucun effort et que tu attends que les autres mâchent tout pour toi afin que tu avales juste. Pourtant tu fais peut-être un travail de qualité mais qui reste incognito parce que tu ne le fais pas connaître. Personne ne n’exposera tes efforts à ta place, c’est à toi de les valoriser.

Tu dois toujours METTRE EN AVANT LES EFFORTS que tu as déjà fourni pour ressourdre un problème (recherches, essaies, etc.) avant d’exprimer ton besoin d’aide ou de poser ta question.

Par exemple, au lieu de dire “Bob j’ai du mal à avancer, je suis coincé”, dit plutôt “Bob j’ai fais des recherches sur ceci et voilà ce que j’ai compris. Puis j’ai essayé cette solution, mais je ne suis pas satisfaite des résultats. Ces deux derniers jours, j’ai eu du mal à avancer”
D’une façon générale, ton superviseur, ton manager ou toute personne qui t’assiste, sera encouragée à le faire encore plus lorsqu’elle aura le sentiment que tu fais des efforts personnels et que tu fais preuve de dynamisme et de proactivité.

3. Au-delà de ton mentor, va vers tes collègues. Sois dynamique au sein de ton département

Enfin, ne va pas uniquement vers ton encadreur. Bien sûr, c’est à lui que tu dois d’abord rendre compte en premier, mais de temps à autre, va poser quelques questions à tes collègues de bureau. Cela t’aidera aussi à bâtir vos relations et leur donnera une bonne image de toi en tant que nouveau, l’image d’une personne dynamique et travailleuse. Souviens-toi, il n’y a pas de question stupide, il n’y a que des réponses ou des réactions stupides.

A titre information,

Tu dois être conscient d’une chose cher ami(e) : Tes collègues de bureau t’observent même sans dire mot. Très souvent, lors de ton évaluation à la fin de ton stage ou de ta période de pré-emploi, ton superviseur recueille leur opinions à ton insu. Si tu n’avais pas la bonne attitude, tu peux alors imaginer ce qu’ils diront de toi: nonchalant, passif, etc. ta capacité à intégrer une équipe sera remise en question.

Pour terminer…

Tu te dis peut-être, “est-ce que je ne me ferais pas passer pour un idiot à cause de mes questions “? Cher(e) ami(e) saches que dans la vie tu rencontreras toujours des gens qui te traiteront de “stupide” quel que soit ce que tu feras 🙂
Dis-toi qu’il faut de tout pour faire un monde ( y compris ce genre de personne lol ).

Si tu observes des réactions déplacées, parles-en à ton mentor ou à ton manager. Mais d’un autre côté, soit ouvert aux feedback, à la critique constructive. Cela t’aidera à t’améliorer.
En toute circonstance, reste focaliser sur ton objectif : Tu y es pour apprendre et pour te développer, aussi bien en terme de métier que de caractère pami lesquels la diligence et la proactivité.

Rester focaliser tout en gardant la bonne attitude t’aidera à avancer le cœur sans amertume ni rancune.

Comments (4)

  • Nicaise Tehele

    10 August 2019 at 15 h 59 min

    WOW article très riche , merci beaucoup pour ces précieux conseils Carole.
    Ils m’aideront certainement lors de mon intégration en entreprise.

    1. MIA

      10 February 2020 at 13 h 34 min

      Happy to hear that 🙂 si cela peut aider…c’est le but. Merci Nicaise

  • Ayrton Ndombou

    10 February 2020 at 19 h 22 min

    Très bon article. Je m’y reconnais pleinement dans la description des attitudes nécessaires à avoir. Je recommanderais tous les Einsteiger à lire cet article.
    Très instructif!

    1. MIA

      10 February 2020 at 19 h 44 min

      Merci beaucoup pour ton retour Ayrton. Ce sont des choses dont j’ai réellement souffert moi aussi, c’est pourquoi je crois que ces conseils pourront aider plusieurs. N’hésite pas à partager le site à tes amis autour de toi afin que le maximum puisse en profiter.

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Prev Post

La ponctualité en Allemagne! (Part I) Pourquoi en faire tout un plat si cela peut se gèrer aussi simplement?

1 February 2020

Next Post

"Je wanda sur les gens-ci..." Comment interagir avec les allemands afin d'être moins frustré au quoitidien (Part 1)

2 February 2020