“Je wanda sur les gens-ci…” Comment interagir avec les allemands afin d’être moins frustré au quoitidien (Part 1)

0 Shares

Ce qui se cache derrière les clichés…

On a souvent entendu dire que les allemands sont très directs, francs et froids dans leur style de communication. Ce qui n’est pas entièrement faux car comme quelqu’un l’a si bien dit:

«Les clichés renferment souvent une part de vérité ».

Cependant l’objectif de cet article n’est pas de dénigrer le style de communication allemand. Bien plus il vise à nous aider à mieux comprendre les différences majeures de communication entre l’allemand et l’étranger en Allemagne. C’est pourquoi, nous parlerons:

  • D’une part de la différence entre le style de communication allemand et le style des étrangers, plus particulièrement des africains,
  • D’autre part des différentes interprétations qu’on pourrait avoir d’un message allemand communiqué.
  • Enfin nous parlerons de l’impact des différentes interprétations dans notre quotidien.

Nous croyons qu’en mettant en pratique les astuces proposées dans cet article et dans ceux qui suivront, tu adopteras une nouvelle perspective face au style de communication allemand et tu apprendras à mieux gérer les différences et incompréhensions qui t’offusquaient par le passé. Tu pourras désormais garder le sourire et la paix face aux situations qui auparavant t’irritaient et peut-être t’attristaient.

Une des différences fondamentales de communication :

Le fond versus. La forme


Qui parle de « forme » parle « d’emballage », du « comment ». Tandis que le « fond » fait référence au « contenu », à « l’essence », au « quoi ».

Lorsqu’il s’agit de communiquer un message, l’allemand va, tout naturellement accorder plus d’importance au fond du message c.a.d au « quoi », tandis que l’étranger, en l’occurrence l’africain, de par son éducation, aura tendance à faire très attention à la forme c.à.d. au « comment transmettre ».

Pourquoi l’allemand s’attarde-t-il plus sur le fond ?
Tout simplement à cause de sa culture, il a grandi ainsi.
Pourquoi l’étranger en l’occurence l’africain met-il beaucoup plus d’accent sur la forme ? C’est également lié sa culture, il a été éduqué de cette façon.

Doit-on pour autant qualifier un style de positif et un autre de négatif ? Absolument pas! Il faut juste prendre conscience de ces différences, apprendre à faire bon usage de celles-ci et en tirer profit car chacune de ces cultures a ses atouts et faiblesses.

Laissez-moi vous raconter une petite histoire :

Je venais de commencer le travail dans une société où travaillait aussi un collègue allemand que je nommerais ici collègue#MIA 😉. Un jour, lors d’une conversation avec ce dernier, il me balança de façon crue « Pour moi, chacun devrait rester dans son pays… ». En tant qu’ étrangère , je me suis tout de suite sentie agressée.

J’étais encore sous le choc et sans voix lorsqu’il rajouta «…même les allemands qui vont s’installer ailleurs sont des lâches. À mon avis, on pourrait aller faire ses études ou un semestre d’échange dans un pays étranger ou bien le visiter mais pas s’y s’installer car chaque pays a besoin de ses citoyens pour le développer ».

Comme j’avais été personnellement attaquée par sa première déclaration, je n’avais même pas fais attention à la deuxième dans laquelle il indexait même les allemands. Je me demandais intérieurement « Pour qui se prend-t-il ? ». C’est bien plus tard que j’ai réalisé que les choses suivantes:

  • Collègue#MIA ne faisait pas directement allusion à moi, mais qu’il parlait une généralité
  • Il ne faisait qu’exprimer librement son point de vue son point de vue sans vouloir m’agresser ou me blesser. Pour lui c’est comme s’il disait “J’aime du riz”.
  • Beaucoup d’allemands ne font pas attention à ton état d’âme lorsqu’il exprime leur point de vue.

Cependant, comme je ne savais pas ces choses à ce moment là, nos relations étaient devenues très tendues et se dégradaient de plus en plus car je nourrissais en moi ces « offenses » en moi qui me rongeaient.  😠

Au dedans de moi je lui avais collé une étiquette de « xénophobe ». “Malheureusement” pour moi, nous devrions travailler dans la même équipe, dans le même bureau, sur le même projet tous les jours 😩…oh je ne vous dis pas comment mes journées étaient difficiles.
Cela n’eut pas seulement un impact négatif sur ma vie professionnelle, mais même ma vie privée fut affectée.

Fin de l’histoire: C’est seulement bien plus tard, lorsque j’ai découvert ce que je partagerai en partie avec vous dans cette article, que j’ai réalisé que collègue#MIA était certes quelqu’un de très direct mais aussi une personne avec un coeur aimable. Lorsque ma perspective changea,  notre relation fut de moins en moins tendue et plus tard très apaisée 🙂.

A suivre….

Dans la partie 2 de cet article, vous découvrirez:

  • d’ autres exemples pratiques,
  • les avantages et inconvénients des différents styles,
  • mais surtout des conseils pratiques à appliquer…

afin de mieux gérer ses relations avec les allemands au quotidien pour un meilleur bien-être.

Comments (4)

  • Estelle Allali

    10 August 2019 at 16 h 05 min

    J´ai aimé le contenu de cet artile car j´ai appris la difference de commnication entre le Style “allo” et le style “afro”. Et franchement si j´avais su cela avant, arai éviter beauoups de frustations dans le passé. Merci Carole et que Dieu te bénisse!

    1. MIA

      10 February 2020 at 13 h 33 min

      Merci beaucoup pour ton retour et ton encouragement Estelle. J’apprécie 🙂

  • Nicaise Tehele

    10 August 2019 at 16 h 17 min

    Superbe article , merci de nous éclairer sur ces choses qu’on négligent des fois mais qui sont pourtant très profondes.J’aime beaucoup l’image i am right avec me too à coté, ceci nous permet de voir qu’il ne faut pas juste jeter la première pierre à l’autre mais essayer de comprendre pourquoi la personne a agit comme elle l’a fait, parce qu’en réalité l’on ne donne que ce qu’on a .
    En résumé je suis du même avis que toi , je pense que si nous voulons être épanoui en Allemagne , nous avons besoin d’arrêter avec les clichés et d’aller un peu plus en profondeur et pourquoi pas quelque chose de positif de l’attitude allemande?

    1. MIA

      10 February 2020 at 13 h 32 min

      Tout à fait Nicasie. Merci pour ton retour. L’image de “I am right me too” me aprle aussi beaucoup et me fait rigoler en même temps tellement cela reflète la réalité dans notre quotidien 🙂 Chacun pense toujours avoir raison et l’autre tort, pourtant il suffit parfois juste d’un changement de “perspective” pour comprendre que l’autre n’a finalement pas tort en tout cas pas comme on le pensait

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Prev Post

Deux attitudes qui faciliteront tes débuts en entreprise

1 February 2020

Next Post

Comment arriver à s'exprimer plus librement dans des milieux allemands

10 February 2020